Rencontres Sexuelles
Publié le - 886 aff. -

Qui sont les nouveaux libertins ?

La mode des soirées libertines aurait pris un petit coup de vieux, c’est pourquoi certains adeptes se sont désintéressés à la chose, mais après un essoufflement, la machine a repris un second souffle. Les nouveaux libertins ont changés la donne du sex-business, et ont forcé les propriétaires des clubs de faire monter la barre plus haute dans leur service, leur décoration, et renforcer leurs systèmes de sécurité, enfin, être plus select et plus exigeant.

Nouvelle vague de libertins

Depuis quelques mois, des dizaines de clubs ont fait apparitions dans des dizaines d’endroits, avec une clientèle plus selecte, très triés sur le volet. Les nouveaux libertins ce sont des jeunes hommes et des jeunes femmes (25-35 ans) de toutes professions confondues (docteurs, chauffeurs, pompiers, cadre en administration, vigile, etc.), issues d’un milieu social diversifié, ainsi que des personnes d’un certain âge (45 ans) aimant le raffinement, les plaisirs coquins, les jeux érotiques et la courtoise. A l’heure actuelle, on compte près de 200.000 à 400.000 adeptes du libertinage en France. Certains couples pensent que c’est un moyen de stimuler le désir sexuel, développer leur libido, et de renforcer leur complicité.

Nouvelles tendances libertines

Parmi les tendances sexuelles les plus pratiquées, il y a l’échangisme, qui s’est développé depuis que la sexualité a perdu de son aspect puritain. De nos jours, il devient de moins en moins tabou de refuser un plan cul à quatre, soirées privées, clubs, saunas, hammams et sites internet, tout est dédié beaucoup plus à l’échangisme. Et avec le développement des réseaux sociaux, il est encore plus facile d’organiser des rencontres coquines entres échangistes et en toute discrétion. Le triolisme, reprend aussi du poil de la bête, car de nombreux adeptes sont partant pour un plan cul à trois, dans cette optique, les femmes sont plus demandeuses, souhaitant essayer de nouvelles sensations sexuelles entre deux partenaires.